Panel 4 – Les arènes de la santé, du local au transnational (salle 244E)

Depuis environ deux décennies, le champ de la « santé globale » avec ses acteurs, un langage et des modes d’action renouvelés ont mis en exergue la collision entre les situations épidémiologiques et l’analyse critique des priorités de santé inscrites dans les agendas internationaux concernant l’Afrique. Les confrontations et ajustements entre différents systèmes et modèles de santé au cours de l’histoire du continent ont construit des schémas ambivalents autour de la place qu’il occupe dans la recherche biomédicale, publique et privée. Le renouveau des questions de santé, sous le prisme de l’acception « santé globale », a cependant contribué à souligner la richesse des ressources que l’Afrique a historiquement offertes à la biomédecine, et la pluralité d’intérêts qu’elle représente désormais pour des organisations philanthropiques et non-gouvernementales, les pouvoirs publics africains, les stakeholders transnationaux et les plans d’aide internationale bilatérale ou multilatérale. Ce panel encourage la présentation de travaux qui interrogent les projections des questions sanitaires africaines au sein d’une économie mondialisée. Les propositions illustrant la diversité des réalités locales dans leurs interactions avec les sociétés, les gouvernements, les organismes, les experts et les chercheurs du Nord comme du Sud seront appréciées.

Eugénie d’Alessandro (Centre Norbert Elias, EHESS)
« Activités humaines et géographies microbiennes, approche anthropologique du risque infectieux dans les hôpitaux ouest-africains »

Papa Mamadou Diagne (Université de Rouen)
« Des systèmes de prise en charge à l’errance des malades mentaux dans l’agglomération dakaroise. Socio-anthropologie de la santé mentale au Sénégal »

Pierrine Didier (ADESS, Université de Bordeaux)
« Le développement de la “médecine intégrative” à Madagascar : évaluations thérapeutiques et enjeux politiques »

Charlotte Pelletan (LAM, Sciences Po Bordeaux)
« De la santé comme bien public mondial aux produits de santé comme biens marchands : une étude des nouvelles politiques de l’innovation pharmaceutique en Afrique du Sud »

Discutants :
Doris Bonnet (CEPED, IRD)
Fred Eboko (CEPED–LAM, IRD)
Moritz Hunsmann (IRIS, CNRS)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *