Panel 2 – Le religieux et ses réseaux 1 (salle 237C)

L’intervention du religieux, la visibilité croissante et la résurgence de cultes et rituels (protestant, catholique, musulman, chamanique, prophétique, new-age, de possession, etc.) marquent le quotidien individuel et collectif, tant sur le continent africain qu’au sein des diasporas. Avec le développement exponentiel de nouveaux moyens de transport et de communication, des dynamiques de circulation de biens religieux, de production d’imaginaires transnationaux et de mises en réseaux opèrent une délocalisation et une relocalisation mondialisée des croyances, rituels et pratiques religieuses, hors du simple cadre de l’Etat-nation, dans des espaces réels ou symboliques. En abordant les thématiques de la (ré)invention des paysages religieux et cultuels et de la construction du sujet croyant à l’heure des nouvelles technologies et des réseaux numérisés, il s’agit aussi bien d’interroger le processus de transnationalisation religieuse, que les enjeux politiques du recours au religieux dans les sociétés africaines. En élargissant la réflexion au « croire en actes », ce panel vise à analyser non seulement l’activité rituelle en train de se faire, mais aussi la manière dont sont (ré)inventés, façonnés, modelés et transformés au quotidien, tant les croyants, les convertis ou les initiés, que les collectifs et subjectivités religieuses, dans des mouvances contrastées et parfois ouvertement en conflit.

Alicia Legault-Verdier (CEETUM, Université de Montréal)
« Bayefallités et mouridites : lieux de cultes, matérialités et réseaux transnationaux à Montréal »

Frédérick Madore (GIERSA, Université Laval)
« L’islam ivoirien et burkinabè à l’ère du numérique : des communautés musulmanes 2.0 ? »

Carolin Maevis (Université de Cologne)
« A West African Traveling Muslim Association and the Circulation of Believers, Ideas and Religious Objects »

N’gna Traoré (ISFRA, Université des Sciences juridiques et politiques de Bamako)
« Le recours à l’islam dans les cérémonies sociales et dans l’information à Sénou : vers une gouvernance par la mosquée »

Discutant(e)s :
Sébastien Fath (GSRL, CNRS)
Frédérique Louveau (CER, Université Gaston Berger, LPED, IRD)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *