Panel 14 – Intervenir en Afrique (salle 280F)

La notion d’intervention est souvent associée à un rapport de domination unilatéral, qui assigne une inégalité entre l’action d’une organisation et l’objet de son intervention. A l’inverse de cette perspective, ce panel propose de considérer l’intervention comme un processus complexe qui s’articule au niveau local en mettant aux prises une pluralité d’acteurs locaux, nationaux et internationaux. Que le processus d’intervention soit le fait de coopération entre États, de projets menés par des organisations internationales, non gouvernementales ou associatives, ce panel propose d’interroger la répartition des actions liées à la mise en œuvre de l’intervention à l’échelle locale. Si pour le discours politique international, le casque bleu africain intervenant en Afrique, ou encore la nationalisation des ONG, est devenu l’horizon idéal de l’intervention, qu’en est-il des normes ethno-raciales, de genre, de religion ou même de classe dans ce processus, ainsi que dans sa mise en œuvre ? Les études, issues de toutes les disciplines, permettant de rendre compte de la mise en œuvre de l’intervention dans sa complexité, et fondées sur des terrains ethnographiques de longue durée ou un travail d’archive, seront valorisées.

Morgane Anziani-Vente (Université de Fribourg, Université de Bayreuth)
« Luttes de conceptions autour des projets d’accès à l’eau potable au Bénin »

Vanessa Pedrotti (IMAf, Aix-Marseille Université)
« La léproserie St-Antoine à Harar (Ethiopie) : un établissement missionnaire, médical et humanitaire »

Charlotte Torretti (LAM, Université de Bordeaux)
« L’émergence de territoires hydrauliques en Ouganda : enjeux de pouvoir et projets d’irrigation »

Aurore Viard-Crétat (Centre Alexandre-Koyré, EHESS)
« La candidature camerounaise pour le programme forestier Redd+ de la Banque Mondiale, entre appropriation et extraversion »

Discutant(e)s :
Fanny Chabrol (IRIS, EHESS)
Philippe Lavigne-Delville (GRED, IRD)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *